CJV dispersée

Rassemblement d'amis dispersés dans le monde
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez
 

 Palmarès JV

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11, 12, 13  Suivant
AuteurMessage
Lars
Cochonou
Lars

Nombre de messages : 4966
Age : 35
Localisation : dans les montagnes ...
Date d'inscription : 26/06/2005

Palmarès JV - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Palmarès JV   Palmarès JV - Page 10 Icon_minitimeMar 08 Jan 2019, 11:21 am

J'ai commence Lemmings du coup, en parallele de Narcos Smile

Les musiques sont quand meme assez memorables dans ce titre, entre compo originales et reprises de musiques classiques ... Mais meme au debut y a quand meme pas mal de niveaux un peu putassiers, il me semblait bien me souvenir que certains passages etaient quand meme bien frustrants.

Par contre Poly je sais pas ou t'as vu qu'il y avait 77 niveaux, sur SNES y en a 120 de base, 30 par niveau de difficulte, avec 4 niveaux de difficulte en tout. Le Mayhem dont je me rapelle qu'il etait infernal, c'est simplement les 30 derniers donc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poly
Lapinou en Chaleur
Poly

Nombre de messages : 4999
Age : 35
Localisation : Somewhere Anywhere
Date d'inscription : 27/06/2005

Palmarès JV - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Palmarès JV   Palmarès JV - Page 10 Icon_minitimeMar 08 Jan 2019, 1:47 pm

Les musiques sont les mêmes sur toutes les versions je pense. Pour le nombre de niveau je ne sais pas.

La version SNES est sorti quasiment 2 ans avant la première version, donc ca incluait peut etre déjà plus de niveau j'en sais rien.

Mais en tout cas à mon avis tu vas en chier à tout terminer, surtout si tu le fais sans soluce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poly
Lapinou en Chaleur
Poly

Nombre de messages : 4999
Age : 35
Localisation : Somewhere Anywhere
Date d'inscription : 27/06/2005

Palmarès JV - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Palmarès JV   Palmarès JV - Page 10 Icon_minitimeMar 08 Jan 2019, 1:50 pm

mais apres quelques vérif dans la version de base c'est comme tu dis, 4 fois 30 niveaux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lars
Cochonou
Lars

Nombre de messages : 4966
Age : 35
Localisation : dans les montagnes ...
Date d'inscription : 26/06/2005

Palmarès JV - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Palmarès JV   Palmarès JV - Page 10 Icon_minitimeMar 08 Jan 2019, 2:14 pm

Ouais ca reste un jeu hyper dur, d'ailleurs sur la page Wiki ils decrivent les enigmes comme des problemes NP-Complets qui sont donc difficiles a resoudre meme pour une intelligence artificielle Very Happy

Mais de memoire la grosse difficulte vient du fait que t'as aussi une question de timing qui est important dans les derniers niveaux, ou de devoir construire des murs qui passent au poil de cul pres, ce qui arrive a rendre le jeu assez frustrant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lars
Cochonou
Lars

Nombre de messages : 4966
Age : 35
Localisation : dans les montagnes ...
Date d'inscription : 26/06/2005

Palmarès JV - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Palmarès JV   Palmarès JV - Page 10 Icon_minitimeMar 08 Jan 2019, 2:15 pm

Mais bon si meme pour Lolo j'ai du prendre une soluce, t'imagine bien que je ne le finirai jamais sans Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poly
Lapinou en Chaleur
Poly

Nombre de messages : 4999
Age : 35
Localisation : Somewhere Anywhere
Date d'inscription : 27/06/2005

Palmarès JV - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Palmarès JV   Palmarès JV - Page 10 Icon_minitimeMar 08 Jan 2019, 3:01 pm

Oui tu as un temps limité sur certains niveaux, mais c'est principalement pour te forcer à précipiter les choses, mais en réalité une fois que tu sais quoi faire, tu as largement assez de temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lars
Cochonou
Lars

Nombre de messages : 4966
Age : 35
Localisation : dans les montagnes ...
Date d'inscription : 26/06/2005

Palmarès JV - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Palmarès JV   Palmarès JV - Page 10 Icon_minitimeMar 08 Jan 2019, 3:09 pm

Bon tu peux faire pause et reflechir aussi longtemps que tu veux quand meme. Ou bien ouvrir une soluce Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lars
Cochonou
Lars

Nombre de messages : 4966
Age : 35
Localisation : dans les montagnes ...
Date d'inscription : 26/06/2005

Palmarès JV - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Palmarès JV   Palmarès JV - Page 10 Icon_minitimeMar 08 Jan 2019, 3:10 pm

Mais apres je pense l'avoir fini avec soluce sur emulateur depuis sa sortie quand meme, du coup je vais sans doute vaguement me rappeler les tableaux vraiment durs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lars
Cochonou
Lars

Nombre de messages : 4966
Age : 35
Localisation : dans les montagnes ...
Date d'inscription : 26/06/2005

Palmarès JV - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Palmarès JV   Palmarès JV - Page 10 Icon_minitimeSam 12 Jan 2019, 6:53 pm

Bucky O'Hare NES Emulateur 12.01.2019

Un jeu de fin de NES (1992), ce qui d'ailleurs se sent car les graphismes sont plutôt pas mal du tout, et les musiques sont bien plus soignées que dans beaucoup de jeux de la plateforme.

Le principe, Bucky est un lapin badass de l'espace (le jeu est adapté d'un comics), dont l'équipage a été capturé par des crapeaux et emprisonné sur différentes planètes. Il va donc falloir aller les sauver !
A la manière d'un mégaman, chaque membre va donner des aptitudes spécifiques, que ce soit des tirs spéciaux, ou des mouvements (marcher sur les murs ou jetpack par exemple).
La jouabilité est bonne, les sauts sont précis mais moins millimétrés que sur un PowerBlade ou Megaman, le jeu semble donc au début plutôt simple et permissif, mais attention ! Une fois les premiers mondes évacués, on arrive aux mondes finaux (copy paste de megaman encore), qui cette fois sont BEAUCOUP plus difficiles au point que ma touche de load de save state est presque effacée (bouh c'est pas bien !).

Enfin bonne petite surprise à la fin, où le jeu se termine en mode shmup plutôt sympathique avec des boss tout à fait typiques du genre (un gros vaisseau à détruire petit bout par petit bout notamment).

Niveau durée de vie, le titre se finit en 1h sans mourir, mais vu la difficulté conséquente des derniers niveaux il faudra un bon nombre de retry pour s'en sortir sur plateforme originale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lars
Cochonou
Lars

Nombre de messages : 4966
Age : 35
Localisation : dans les montagnes ...
Date d'inscription : 26/06/2005

Palmarès JV - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Palmarès JV   Palmarès JV - Page 10 Icon_minitimeLun 14 Jan 2019, 11:51 am

Solstice NES Emulateur 13.01.2019

Jeu culte de la NES, Solstice est le jeu labyrinthique par excellence. On incarne Shaddax, un sorcier qui va devoir sauver une princesse capturee par un autre sorcier malefique (Bon, on passera sur l'histoire sans interet, mais a l'epoque de la NES ce n'etait pas rare, meme un FFI n'avait pas d'histoire).

On va pour cela devoir explorer de fond en comble un chateau, ses jardins, et ses sous-terrains, a la recherche des 6 morceaux de notre baton qui nous permettra de vaincre le sorcier. Le jeu est 100% exploration, il y a bien entendu des monstres, mais relativement peu, et qu'on ne peut pas combattre, il faut donc plutot les voir comme des obstacles mouvants. On sera pour cela aide par 4 potions differentes (en quantite limitee evidemment), une qui rend invincible (sauf par les pics), une qui arrete le temps, une qui revele les blocs invisibles (ouf !), et enfin une qui detruit tous les ennemis. Ca ne parait pas comme ca, mais ces potions sont extremement utiles pour passer les salles les plus merdiques, et evitent une trop grande frustration dans les passages vraiment complexes.

Les graphismes sont en 3D isometrique, qui rend le jeu plus riche et complexe (on se retrouve souvent avec des passages en hauteurs inaccessibles), mais rend aussi la jouabilite delicate tant on a du mal a percevoir la localisation precise des plateformes ou des pics. La ou ce n'est pas tres genant sur emulateur avec la presence de Save States qui permettront de faire du die and retry jusqu'a clearer certaines salles tordues, ca l'est beaucoup plus sur support original avec des vies et continues tres limites qui peuvent vite rendre fou apres devoir recommencer a 0 pour un saut rate d'1mm. La difficulte legendaire du titre vient finalement plutot de cet aspect.

Au final le jeu est quasiment un open world, on peut pratiquement aller partout des le debut, et il n'y a pas vraiment d'ordre specifique pour le baton, a part la toute derniere partie du chateau, qui d'ailleurs se debloque avec un mecanisme particulierment con a mon sens. En effet, dans une salle comme les autres, 1 bloc va apparaitre comme par miracle si on possede 5 morceaux de baton, mais absolument RIEN ne l'indique, ce qui ne pousse absolument pas a revenir visiter celle salle plus tard dans le jeu, on pense juste etre tombe sur un enieme cul-de-sac. Une porte fermee aurait ete plus a propos. Mis a part ce passage absurde, je trouve que le reste est plutot tres bien construit, les enigmes sont plutot coherentes et on progresse finalement assez bien une fois compris les 3-4 mecanismes un peu tordus mais recurrents du titre.

Les musiques enfin, la meilleure reste celle de l'intro, extrement travaillee et epique. La musique qui accompagne l'aventure apres est bien ecrite et met bien dans l'ambiance assez dark du titre, mais reste bien repetitive.

Au final, un jeu a faire, qui va durer environ 1h-1h30 en explorant, mais les speedruns any% se font en moins de 5 minutes, et environ 10 minutes en 100%, donc une fois maitrise c'est quand meme un jeu relativement court !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kurush
Limace Baveuse
Kurush

Nombre de messages : 730
Age : 35
Localisation : Back from the City
Date d'inscription : 27/06/2005

Palmarès JV - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Palmarès JV   Palmarès JV - Page 10 Icon_minitimeLun 14 Jan 2019, 9:13 pm

Quelques sessions baston sur Saturn ce WE... Du très bon et du beaucoup moins !!! ^^

X-Men vs. Street Fighter (Saturn) 13.01.19

Le premier crossover lancé pas Capcom, une véritable réussite !
A l'écran de sélection des persos, on en choisit 2 parmi 17 (8 de chez Capcom, 8 parmi les X-Men, et Gouki en plus). Le titre se joue en tag et fait la part belle aux combos aériens. Ça reste globalement assez casual, notamment pour l’exécution des furies, à base d'un simple quart de cercle + pied + poing. Les sprites sont énormes (Juggernaut est impressionnant, et je ne parle même pas du boss final, Apocalypse, qui doit bien occuper les trois quarts de l'écran), l'action ultra dynamique et fluide, les effets visuels très réussis (notamment lors des doubles furies où c'est la démesure la plus totale à l'écran), et les musiques remixées avec une tonalité jazzy sonnent particulièrement bien. En bref, la cartouche supplémentaire de RAM de 4MB à insérer est pleinement mise à contribution, et on a droit à une conversion parfaite de l'arcade (contrairement à la version PS1, assez horrible). La Saturn est bel et bien la reine des jeux 2D !!!

Marvel Super Heroes vs. Street Fighter (Saturn) 13.01.19

Pas grand chose de plus à dire par rapport à X-Men vs Street Fighter. Vous remplacez les persos de X-Men par ceux de Marvel et vous aurez une bonne idée de ce à quoi vous pouvez vous attendre... Very Happy Pas beaucoup de nouveautés à se mettre sous la dent donc...
Un très bon cru, même si je trouve le roster un peu moins bon que dans le titre précédent, à l'exception de quelques persos bien sympas à doser (Hulk, Spiderman, etc.).

Street Fighter: The Movie (Saturn) 12.01.19

L'adaptation d'un film tiré d'un JV... Euh, y a pas comme un problème déjà à la base là ?!?
Le film était un bon gros nanar, le jeu est du même acabit. Des sprites digitalisés à la Mortal Kombat sans saveur, des animations raides, des décors insipides, des musiques sans aucune âme (pourquoi ne pas avoir repris les musiques mythiques de la série bordel ?!?)... Le titre limite la casse niveau gameplay, même si on est loin de la perfection d'un 2X par exemple. Outre le traditionnel mode arcade (où il faut se taper 12 combattants), le Movie Battle nous propose d'incarner uniquement Jean-Claude Van Damme (Guile) et d'enchaîner des combats retraçant le scénar du film (jusqu'au combat final contre Bison), en moins de 50 minutes, le tout agrémenté de quelques cut-scenes du film...
Un titre à oublier donc (comme le film) mais une curiosité à posséder si on est fan de la saga.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lars
Cochonou
Lars

Nombre de messages : 4966
Age : 35
Localisation : dans les montagnes ...
Date d'inscription : 26/06/2005

Palmarès JV - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Palmarès JV   Palmarès JV - Page 10 Icon_minitimeMar 15 Jan 2019, 9:46 am

Tiens a ce propos, tu jouais principalement avec Ken et Ryu dans Smash Bros Kurush ? Et tu faisais les special moves avec les commandes originales pour faire plus de degats ?

Le challenge avec Ken qui consiste a finir le Century smash uniquement avec les coups speciaux etait vraiment bien pour s'entrainer aux arcs de cercles (Vu mon niveau en jeux de combats, je l'ai pas reussi c'est un de ceux que j'ai casse au marteau ... apres etre mort a 97/100 ca m'a gonfle).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kurush
Limace Baveuse
Kurush

Nombre de messages : 730
Age : 35
Localisation : Back from the City
Date d'inscription : 27/06/2005

Palmarès JV - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Palmarès JV   Palmarès JV - Page 10 Icon_minitimeDim 20 Jan 2019, 11:02 am

Je joue un peu tout le monde, mais j'ai pas mal tâté Ryu/Ken en effet... ^^
Yes je joue avec les arcs de cercle "classiques".

Il faudra que je m'y remette d'ailleurs, j'ai complètement lâcher ce Smash Bros.
Je vais déjà tâcher de finir Red Dead 2, et j'aimerais bien enchaîner avec God of War ensuite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kurush
Limace Baveuse
Kurush

Nombre de messages : 730
Age : 35
Localisation : Back from the City
Date d'inscription : 27/06/2005

Palmarès JV - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Palmarès JV   Palmarès JV - Page 10 Icon_minitimeDim 20 Jan 2019, 11:03 am

Ce WE, 2 shmups d'exception sur Saturn :

Batsugun (Saturn) 19.01.19

Un manic shooter vertical de légende (le père des danmaku si j'ose dire), le dernier réalisé par feu Toaplan (la plupart des développeurs partiront ensuite chez Cave). On choisit parmi les 3 vaisseaux et c'est parti ! Ce qui frappe à première vue, c'est la 2D irréprochable avec des arrière-plans fins fourmillant de détails (les tortue et baleine au tout début du jeu devraient achever de vous convaincre). Et bien sûr, les rideaux de boulettes à éviter qui forment des patterns qu'il faudra apprendre par cœur. Le rythme est assez dingue, le joueur est constamment aux aguets, d'autant que les ennemis surgissent souvent de nulle part (voire même de derrière !). Le système de levelling est assez bien foutu, à la manière d'un RPG : plus on abat d'ennemis, plus on monte en niveau. Si l'armement fait un peu pitié au level 1, nos tirs occupent quasiment tout l'écran au level 3, une véritable arme de destruction massive.
Cela nuit malheureusement un peu à la lisibilité à l'écran, d'autant plus que les boulettes ennemies sont de couleurs différentes... Épileptiques/daltoniens s'abstenir ! Les boss sont gigantesques et il faudra savamment économiser son stock de smart bombs pour les anéantir.
Le jeu en mode normal se "plie" en 20 minutes (5 stages) mais à moins d'être un dieu vivant du shmup, vous devrez recommencer un nombre incalculable de fois, le bougre n'étant pas permissif pour un sou ! La difficulté augmente exponentiellement à partir du milieu-fin du stage 3, ça devient vite l'enfer !!!
L'autre mode ("special version"), qui propose quelques retouches graphiques et sonores parait plus abordable au premier abord, mais c'est sans compter sur les 5 loops pour en voir la fin, avec une difficulté accrue entre chaque loop (15 stages au total, 5 1=>5 puis 4 2=>5 puis 3 etc. puis 2 puis 1, le stage 5 final), ce qui ne m'arrivera probablement jamais ! Very Happy
Bref vous l'aurez compris, Batsugun est un shmup exceptionnel sur lequel on prend un plaisir rare. Il pêche peut-être juste un peu par quelques musiques oubliables mais c'est vraiment histoire de chipoter. Si vous êtes fan du genre, difficile de passer à côté. D'autant plus qu'il reste "abordable" (tout est relatif bien sûr), dans les 150€ environ.


Hyper Duel (Saturn) 19.01.19

Un excellent shmup horizontal made by Technosoft.
Principale particularité du soft, on peut switcher à tout moment d'un vaisseau à un mécha, le level-design général des niveaux "obligeant" le joueur à jongler fréquemment de l'un à l'autre. Cette spécificité avait déjà vue dans d'autres shmups sur d'autres supports (Arrow Flash, les Macross, etc.) mais elle est ici particulièrement bien exploitée et n'a rien d'un gadget. Le vaisseau, plus maniable et a un rayon de tirs plus large, alors que le mécha, plus lourd mais aussi plus offensif a la possibilité de tirer en diagonale haut ou diagonale bas, ce qui demandera quand même un léger temps d'adaptation.
A l'écran de sélection, 3 persos s'offrent à nous, ils disposent tous de vaisseaux/méchas différents et d'un rapport puissance de tirs/portée unique. La smart bomb s'avère assez originale puisqu'on peut l'utiliser jusqu'à ce que la jauge en bas de l'écran soit vide.
Techniquement, le titre arrache tout avec des sprites énormes, des graphismes fins et détaillés, des effets à gogo, des boulettes dans tous les sens sans aucune baisse de frame rate à déplorer. Le mode de base est arcade perfect, et le mode Saturn se permet même le luxe de supplanter le mode arcade, avec des graphismes retravaillés et des musiques remasterisées. Ces dernières sont très réussies, avec de bons gros riffs et un synthé omniprésent.
Seul gros point faible, le titre est affreusement court, 20 mins en tout et pour tout mais surtout, relativement facile à plier (comme souvent avec les productions Technosoft). Les 8 stages fondent comme neige au soleil (seul le stage 5 ne présente pas un très grand intérêt). Et au regard de sa côte actuelle (400-500€ pour un exemplaire mint avec spin card), il faut vraiment être un collectionneur / un accro aux shmups Saturn pour en faire l'acquisition ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poly
Lapinou en Chaleur
Poly

Nombre de messages : 4999
Age : 35
Localisation : Somewhere Anywhere
Date d'inscription : 27/06/2005

Palmarès JV - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Palmarès JV   Palmarès JV - Page 10 Icon_minitimeLun 21 Jan 2019, 1:29 pm

Subnautica

Une très bonne surprise pour moi ce jeu. Je l’avais déjà aperçu de loin au cours de l’année 2018, mais ça ne me tentais pas plus que ça. Finalement à force de voir des critiques extrêmement positives du jeu, je me suis laissé tenter. Et je n’ai pas été déçu du voyage.

Le scénario de base est simple : notre personnage est un technicien secondaire sur un grand vaisseau spatial. A l’approche d’une planète, il y a un incident et le vaisseau se crash. Notre héro réussi à atteindre une capsule de survi et on se retrouve donc dans notre capsule, seul, au milieu d’un océan, avec l’épave de l’Aurora (notre vaisseau) au loin.

L’objectif est donc de survivre, et de trouver un moyen de s’échapper de la planète.

Le synopsis de base est donc assez classique pour un jeu de survie, mais le scénario de Subnautica est beaucoup plus complexe qu’il n’y parait. Et surtout il est très bien écrit. Comme un Link dans un Zelda, notre personnage ne parle pas, et le scénario va être délivré par le reste du monde (messages radio, informations sur la faune et la faune récupérée grâce à notre scanner, écrits ou informations trouvés …)

Difficile de défendre le scénario sans spoiler, mais au fur et à mesure du temps passé sur cette planète, on se pose des questions, on a envie d’en savoir plus.  

Au niveau gameplay, comme le titre du jeu l’indique, on passe la majeure partie du temps sous l’eau. Jeu de survie oblige, on doit gérer Faim, soif, mais aussi sa jauge d’O2 car on plonge souvent sous l’eau.

Le personnage a dès le début un scanner qui permet d’avoir des informations sur l’utilité de toute la faune, la flore ou les minerais qu’on peut trouver lors de nos explorations. On va donc s’en servir pour pouvoir se faire à manger, trouver de quoi boire, puis construire une base et améliorer notre matériel. Classique et assez efficaces.

2 points à noter :
D’abord, la construction d’une base n’est pas aussi souple que dans d’autres jeux (Minecraft, Ark, voir Fortnite), donc parfois on a du mal à relier ses couloirs ou ses différentes pièces. Malgré tout, contrairement à d’autres jeu, déconstruire rend l’ensemble des matériaux utilisés pour la construction, donc recommencer est chiant mais on ne perd que tu temps.
Ensuite, chose positive, le farming dans le jeu est assez bien équilibré. Certe notre inventaire est petit et les ressources du même type ne se cumulent pas. Mais en général, on a pas besoin de 30 morceaux d’un matériaux X ou Y pour crafter. On a très très rarement besoin de « farmer » pour construire quelque chose. Il s’agit plus d’explorer un peu pour trouver ce dont on a besoin.

Le système de progression technologie se fait à travers le scanner. Notre vaisseau a laissé des morceaux d’épaves un peu partout, qu’on peut scanner pour récupérer du matériel avancée. C’est pas si mal foutu, mais parfois un peu frustrant quand il nous manque un morceau de tel ou tel plan objet qu’on veut fabriquer

Un des très gros points fort du jeu, comme je le mettais sur ma présentation initiale du jeu, c’est l’exploration. Le jeu est un vrai monde ouvert, et globalement le joueur est vraiment libre d’aller dans la direction qu’il le souhaite. L’exploration des fonds marins est d’autant plus plaisante qu’il existe une grande variété de biome avec chacun sa faune (plus ou moins dangereuse) et sa flore spécifiques. On prend plaisir à fouiller les moindres recoins à la recherche d’une chose cachée ou pour découvrir un nouveau biome qui nous en mettra plein les yeux.

L’aspect sonore du titre accompagne d’ailleurs parfaitement le visuel. Sous l’eau, on entends et on voit le monde vivre. Les poissons virevoltes, les couleurs nous en mettent plein les yeux, les gros poissons grognent ou font des bruits angoissants.

Jouer sans le son c’est vraiment perdre une partie du jeu. Chaque biome va avoir sa propre ambiance sonore qui va de pair avec l’ambiance visuelle. Il y a des biomes plutôt tranquille, ou des biomes plutôt angoissant, voir même un peu terrifiant.

En parlant d’angoisse, il faut savoir que contrairement à la plupart des jeux, notre héro n’est pas un guerrier. Sa seule arme létale dans tout le jeu sera un simple couteau. Du coup ici, il n’est jamais question de trucider des  milliers de monstres marin à coup de rayon laser ou autre. Dans Subnautica, nous ne sommes pas en haut de la chaine alimentaire, et il faut faire avec. Le fait qu’il n’existe pas de carte et qu’il faut quand même se rappeler un minimum de notre chemin accentue encore ce trait.

En conséquence, lorsqu’on explore, il y a toujours cette petite pression de savoir sur quoi on va tomber, si on ne va pas faire une erreur et se faire dévorer par un poisson plus gros que soi. On a parfois l’impression d’être cet enfant dans les films d’horreur qui se retourne constamment en apercevant seulement les ombres des monstres aux alentours. Et d’ailleurs le bruit ou la lumière que peut produire notre personnage va également influer sur notre chance de se faire trouver par les plus gros poissons …

Au final, j’ai trouvé ce jeu exceptionnel, c’est clairement le meilleur jeu de survie auquel j’ai pu jouer. Ce jeu nous pousse à explorer, à en savoir plus sur le monde qui nous entoure. Il nous incite à fouiller ses moindres secrets pour découvrir toutes ses beautés cachés, et ce, par nous-même. Spoiler le jeu c’est le gâcher. Même sans le vouloir j’ai incité Lars à faire certaines choses qui ont peut être perturbé son exploration naturelle du jeu. C’est un voyage qu’il faut faire avec soit même, même si on a envie d’en parler autour … c’est étrange
Le principal défaut est peut-être le début du jeu, u on est un peu perdu, on ne sait pas trop quoi faire. Mais ensuite, on est vraiment happé par l’univers et le personnage. On vit avec lui, on se prend l’envie de construire une base « cosy » pour qu’il se sente bien, voir même lui donner plusieurs sources de nourritures pour varier son alimentation. On a peur avec le personnage quand il explore de nouveaux fonds marins.

Ce jeu j'en ai rêvé la nuit, la journée, il m'a marqué tout le long, il faut parfois se forcer à faire autre chose quand on est chez soi sinon on y passerait des heures et des heures

Quand je suis arrivé à la fin du jeu (qui est d’ailleurs très bien faite), je n’avais pas envie de terminer ce voyage. J’ai fini par lancer la dernière séquence avec nostalgie, et après j’ai eu ce sentiment bizarre qu’on a quand on termine un jeu/film/livre qui nous a marqué.  Je suis resté la devant mon PC nostalgique, avec en tout cas aucune envie de recommencer un autre jeu sur le moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lars
Cochonou
Lars

Nombre de messages : 4966
Age : 35
Localisation : dans les montagnes ...
Date d'inscription : 26/06/2005

Palmarès JV - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Palmarès JV   Palmarès JV - Page 10 Icon_minitimeLun 21 Jan 2019, 2:10 pm

Moi qui l’ai pas fini je peux confirmer une chose c’est qu’on a pas envie de le finir ... C’est un jeu où il faut prendre son temps pour vraiment en profiter, et se forcer à ne pas rusher de biome en biome pour en voir la fin le plus vite possible. Alors certes c’est pas évident mais je pense que c’est le meilleur moyen de vraiment en tirer le maximum de plaisir.

Du coup je vais sans doute faire une petite pause dans l’histoire et aller me balader quelques temps Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kurush
Limace Baveuse
Kurush

Nombre de messages : 730
Age : 35
Localisation : Back from the City
Date d'inscription : 27/06/2005

Palmarès JV - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Palmarès JV   Palmarès JV - Page 10 Icon_minitimeLun 04 Fév 2019, 5:58 pm

King of the Monsters (Neo.Geo) 02.02.19

King of the Monsters se situe à mi-chemin entre un jeu de monstres et et un jeu de catch (il faut réussir à maintenir son adversaire au sol durant 3 secondes pour l'emporter).
Typiquement japonais dans l'esprit, on y incarne un gigantesque monstre (dont le sprite aurait d'ailleurs gagné à être un peu plus imposant) parmi 6 : un dinosaure rappelant furieusement Godzilla, un golem de pierre de l'Egypte Antique, un ersatz de King Kong, une espèce de scarabée géant, un monstre tout droit sorti des égouts et enfin une sorte de clone de Captain America. 6 villes japonaises font office de terrain de jeu (Kobe, Tokyo, Kyoto, Osaka, Hiroshima, Okayama) et elles sont à peu près entièrement destructibles. Très fidèlement représentées, elles sont assez facilement reconnaissables (par exemple le port de Kobe, la Tokyo Tower, le Osaka-Jo, le palais impérial, Kinkaku-ji et le Kyomizu-dera pour Kyoto, etc) et c'est un réel plaisir que d'envoyer son adversaire valdinguer dans un édifice historique et de raser une ville entière ! On peut même détruire des shinkansen, voire même utiliser des véhicules de l'armée pour s'en servir de projectiles. La maniabilité des monstres est assez lourde. Les commandes restent assez basiques, malgré la présence d'une attaque spéciale à distance et de 3-4 chopes par perso (dont le système de priorités me parait assez nébuleux...). En ramassant 10 pastilles "P" (pour "Power") qui s'obtiennent en ayant réussi une projection, on peut faire monter de niveau son monstre (jusqu'à 2 fois).
Pour plier le mode arcade, un peu à la manière d'un 2nd loop sur un shmup, il faut finir 2 fois les 6 villes du jeu. Heureusement, les conditions climatiques varient lors de la seconde itération (sous la neige, de nuit, etc.) ce qui apporte un peu de variété. Cela dit, le tout reste assez lassant et frustrant, d'autant plus que le CPU est compliqué à mettre au sol, il faudra le plaquer à au moins 2-3 reprises pour l'immobiliser.
King of the Monsters reste malgré tout un assez bon jeu, notamment pour son ambiance typiquement japonaise. Il est assez largement supérieur à sa suite, que je tâcherai de finir prochainement (ce qui ne sera pas une mince affaire !).


Nekketsu Oyako (Saturn) 02.02.19

Délire typiquement nippon pour ce beat them all made by Techno Soft qui se déroule dans un Tokyo futuriste. Au programme, 3 persos aux caractéristiques techniques différentes (Power/Speed/Skill) qui semblent s'inspirer de Bare Knuckle et/ou Final Fight (Rando est un clone éhonté de Haggar). Le gameplay repompe également celui de Bare Knuckle avec un bouton d'attaque, un bouton de saut (présence d'un double saut), un coup ultra puissant en appuyant sur C (il ne consomme de la barre de vie que s'il touche un ennemi aux alentours) et des attaques spéciales à base d'arc de cercle. Il est malgré tout beaucoup plus approximatif que dans le titre de Sega. Les musiques sont dynamiques à souhait et les niveaux très colorés, à condition d'aimer les teintes roses (cf 1er stage). Le jeu vaut surtout le détour pour son ambiance débridée et certains stages totalement WTF (notamment celui où l'on combat dans les entrailles d'une baleine, avant d'être recraché par cette dernière et de finir le niveau sur son dos). Dommage que les développeurs n'aient pas maintenu le même niveau d'originalité sur tout le jeu, le dernier niveau étant particulièrement peu inspiré, avec une reprise des boss des stages précédents... Nekketsu Oyako reste malgré tout une curiosité sympathique, à tester au moins une fois.


Tenchi wo Kurau II (Saturn) 03.02.19

Un très bon beat them up à l'ancienne made by Capcom qui a l'avantage de sortir un peu des sentiers battus puisqu'il se situe en pleine Chine Ancienne. Dès l'écran de sélection, le titre marque par sa générosité avec 5 persos disponibles, dont un épéiste, un chopeur et même un archer ! Les mouvements sont assez basiques, malgré la présence de quelques manips spéciales (à base de charge bas puis haut + attaque). Côté items, des épées énormes, des haches, des masses qui permettent de stunner les ennemis. On peut également monter à cheval, bien pratique pour faire le ménage et charger dans le tas ! Le soft est juste violent comme il faut, avec des gerbes de sang et des ennemis que l'on peut trancher à foison (voire même décapiter pour le boss final). Techniquement, c'est très propre, le CPS-2 fait le boulot (la conversion Saturn de l'arcade est parfaite), les graphismes sont fins et détaillés, les environnements variés (forêts, rivières, palais, bataille navale, etc.), le tout restant très fluide malgré souvent la présence de 5-10 ennemis à l'écran. La générosité se retrouve également dans la durée de vie avec 9 stages qui se plient en une grosse heure (et 2 stages bonus très typés Capcom, dévorer une assiette remplie de victuailles plus rapidement que son adversaire, puis détruire des statues en un temps imparti). Bonne idée de ce portage, le nombre de continues est limité, ce qui apporte un petit peu de challenge. Seul véritable reproche, les musiques (assez épiques) se ressemblent un peu toutes et ne sont pas très marquantes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kurush
Limace Baveuse
Kurush

Nombre de messages : 730
Age : 35
Localisation : Back from the City
Date d'inscription : 27/06/2005

Palmarès JV - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Palmarès JV   Palmarès JV - Page 10 Icon_minitimeLun 11 Fév 2019, 9:16 pm

NEO XYX (Dreamcast) 10.02.19

Un manic shooter à l'ancienne, réalisé par la NG Dev Team et qui rend hommage à ce genre né au début-milieu des années 90. Niveau gameplay, c'est du classique puisqu'il reprend les commandes de la série des DonPachi : tir simple, tir concentré (la contrepartie étant que le vaisseau se déplace plus lentement dans ce mode) et smart bombs. Dommage par contre que les tirs ne soient pas upgradables... Les smart bombs sont hyper utiles comme dans tout bon danmaku qui se respecte et on peut en récupérer de nouvelles en récoltant 6 fragments, ce qui nous pousse souvent à prendre des risques inconsidérés !
Côté graphique, on retrouve la patte de la NG Dev Team; certes, on a vu bien mieux sur le support (les arrière-plans sont désespérément fixes) mais ils sont très colorés et le design général est d'assez bon goût. Les ralentissements sont quasi inexistants (un comble pour un danmaku) et il faudra s'habituer à la vitesse des boulettes, qui déferlent à toute allure (heureusement la hitbox est très réduite).
La durée de vie est hyper courte, comptez une vingtaine de minutes pour venir à bout des 6 stages. Par contre, c'est de l'action non-stop qui ne laisse pas une minute de répit au joueur, constamment sur le qui-vive. Et le développeur a eu la bonne idée de limiter le nombre de crédits à 7-8 de mémoire, si bien que vous n'en viendrez pas à bout lors de vos premières parties, le temps d'apprendre les passages chauds et les patterns des boss.
La musique, teintée d'electro-rock, est de très bonne facture (comme souvent avec les productions NG Dev). A noter que le jeu peut se jouer en tate (pas très pratique cela dit de décaler mon Sony Trinitron de 90° vu qu'il pèse un âne mort).

En bref, un danmaku qui ne prend pas trop de risque mais de (très) bonne facture, peut-être un cran en-dessous d'un Razion mais très largement supérieur à un Fast Striker par exemple. Signe qui ne trompe pas, j'y reviens avec plaisir !

Pour ceux qui ne connaissent pas et qui voudraient voir à quoi ça ressemble, un longplay sur Dreamcast : https://www.youtube.com/watch?v=J_U3KBfkf2o
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lars
Cochonou
Lars

Nombre de messages : 4966
Age : 35
Localisation : dans les montagnes ...
Date d'inscription : 26/06/2005

Palmarès JV - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Palmarès JV   Palmarès JV - Page 10 Icon_minitimeMar 12 Fév 2019, 9:25 am

C'est quoi "jouer en tate" ? C'est pour mettre l'ecran a la verticale ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kurush
Limace Baveuse
Kurush

Nombre de messages : 730
Age : 35
Localisation : Back from the City
Date d'inscription : 27/06/2005

Palmarès JV - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Palmarès JV   Palmarès JV - Page 10 Icon_minitimeMer 13 Fév 2019, 8:02 am

c'est ça ! Very Happy

Tate :
Littéralement "se tenant debout" (prononcer "taté"). Configuration d'écran qui affiche l'image transversalement. Pour pouvoir jouer en mode tate, il faut donc soit faire pivoter sa télévision d'un quart de tour - ce que votre fidèle boîte à images risque de vivre comme un traumatisme : bonjour les couleurs qui bavent - ou bien pencher la tête à 90° et croiser les doigts en espérant éviter le bon gros torticolis des familles. Dernière solution : s'étaler sur sa couche tel un empereur romain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lars
Cochonou
Lars

Nombre de messages : 4966
Age : 35
Localisation : dans les montagnes ...
Date d'inscription : 26/06/2005

Palmarès JV - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Palmarès JV   Palmarès JV - Page 10 Icon_minitimeMer 13 Fév 2019, 9:20 am

Hahaha ouais c'est juste impossible quoi Smile Poser une tele sur la tranche c'est pas possible, meme sans parler des couleurs qui bavent c'est jamais plat une tranche de tele ! T'es quasi oblige d'avoir un pote qui tient ta tele pendant que tu joues, sympa !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kurush
Limace Baveuse
Kurush

Nombre de messages : 730
Age : 35
Localisation : Back from the City
Date d'inscription : 27/06/2005

Palmarès JV - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Palmarès JV   Palmarès JV - Page 10 Icon_minitimeDim 17 Fév 2019, 8:24 pm

Red Dead Redemption 2 (PS4) 17.02.19

RDR 2, un jeu que j'aurai mis à peu près 3 mois à terminer, avec un completion rate de 82.9%... J'ai fait toutes les missions secondaires, mais je doute d'avoir le courage de me taper toutes les quêtes annexes type dreamcatcher à récolter, os de dinosaures à dénicher, etc etc...
Difficile de résumer une grosse soixantaine d'heures (à la louche, peut-être plus en réalité) mais ce RDR 2 constitue pour moi une semie-déception, d'autant plus que RDR premier du nom reste probablement mon jeu préféré sur la génération précédente, une véritable claque et une révolution à l'époque.

Tout d'abord, ce qui saute immédiatement aux yeux, c'est la technique hallucinante (même supérieure à un Uncharted 4) et le souci infini du détail (ex: les mouvement des muscles et la crinière lorsque le cheval est au galop, l'anatomie du gibier lorsqu'on le dépèce, l'écosystème avec une quantité phénoménale d'espèces animales et végétales, sans parler des testicules des équidés qui montent ou descendent en fonction de la température, caractéristique qui avait très vite leaké dans la presse, etc). La gestion de la lumière, l'évolution en temps réel des conditions climatiques, les cycles jour/nuit, la topographie de la map, c'est vraiment du très grand art, chapeau Rockstar !!! La direction artistique est de toute beauté, les villes/villages comme les grands espaces. La bande-son, discrète mais fabuleuse, nous happe encore plus dans cet univers, d'une cohérence rare. Les persos sont très travaillés et les dialogues finement ciselés (comme toujours avec Rockstar). Chacun a sa personnalité, ses qualités, ses défauts et si je trouvais Arthur Morgan (le héros de cet opus) un peu trop lisse au tout début, il évolue au fil de l'aventure et gagne en profondeur, tout comme les principaux membres du gang (Dutch, Micah, John Marston, etc), qui essaient de trouver leur place dans cette fin du XIXème siècle, dans un monde en pleine mutation ... C'est là une des forces du titre, le joueur a véritablement l'impression de faire partie d'un gang, ce qui est renforcé par les scènes de la vie quotidienne dans le campement. Je me souviens notamment d'une scène où on peut chanter et boire au coin du feu à la nuit tombée, en compagnie des autres hors-la-loi, dans laquelle on peut presque poser sa manette pour suivre les conversations croisées et s'imprégner de l'ambiance... RDR2, un jeu contemplatif ?

Si la narration est excellente, on ne peut malheureusement pas en dire autant du gameplay. Ce dernier n'est pas fun pour un sou, je le trouve très limité voire même archaïque... Les commandes requièrent un certain temps adaptation, et le rythme du jeu est extrêmement lent, ce qui est même renforcé par la lourdeur de notre personnage. Rockstar a voulu un soft ultra-réaliste mais la contrepartie est qu'on se fait souvent chier !!! Entre les gunfights sans grand intérêt et répétitifs, les missions principales qui finissent par toutes se ressembler (heureusement les missions secondaires sont en général un peu plus originales), les ennemis à fouiller un par un, le titre manque singulièrement de fun. Et je ne parle même pas des trajets à cheval affreusement longs (vive le fast travel), les nombreux aller-retour à se taper sur la map... RDR2 relève parfois plus de la simulation de cheval que du vrai jeu de western... Enfin, le titre est trop long (à l'image de son épilogue de plus de 5h). Si l'on joue trop souvent et sur de grosses sessions, on frise assez rapidement l'overdose et il peut vite devenir assez indigeste.

Pour finir, je ne comprends pas la hype de la presse vidéo-ludique qui lui a mis 20 voire même 21/20... RDR 2 reste objectivement un très bon jeu (non sans défauts comme j'ai pu le souligner) mais qui vaut pour moi un bon 17/20, tout au plus un 18/20. Cela reste malgré un tout un titre à faire pour son histoire (SPOILER : la descente aux enfers du gang de Dutch Van Der Linde et de ses principaux membres est particulièrement bien amenée) et son univers ultra-immersif. Pour RDD3, si Rockstar paufine son gameplay tout en conservant la même ambiance et le même niveau d'exigence global, on ne sera pas très loin du jeu parfait !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poly
Lapinou en Chaleur
Poly

Nombre de messages : 4999
Age : 35
Localisation : Somewhere Anywhere
Date d'inscription : 27/06/2005

Palmarès JV - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Palmarès JV   Palmarès JV - Page 10 Icon_minitimeLun 18 Fév 2019, 10:58 am

Tu as quand même réussi à le terminer, même en 3 mois ! En tout cas ton ressenti correspond parfaitement aux critiques plus tardives de la presse sur le jeu (en dehors des premières critiques day 1 qui ont toutes donné des 20/20 ou 11/10 ...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lars
Cochonou
Lars

Nombre de messages : 4966
Age : 35
Localisation : dans les montagnes ...
Date d'inscription : 26/06/2005

Palmarès JV - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Palmarès JV   Palmarès JV - Page 10 Icon_minitimeLun 18 Fév 2019, 11:14 am

Ouais, mon ressenti a ete exactement le meme, sauf que des le debut on ressent franchement la lourdeur du gameplay, y a pas besoin d'attendre 60 heures. La scene d'ouverture ou tu galeres dans la neige est finalement, et malheureusement, un bon apercu des 60 heures qui suivront...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kurush
Limace Baveuse
Kurush

Nombre de messages : 730
Age : 35
Localisation : Back from the City
Date d'inscription : 27/06/2005

Palmarès JV - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Palmarès JV   Palmarès JV - Page 10 Icon_minitimeLun 18 Fév 2019, 11:27 am

@ Poly : yes je me suis un peu forcé à le finir sur la fin, c'est pour cela que j'ai écourté les sessions et sur des intervalles assez longs. Lars et toi me disiez (à juste titre) que je finissais rarement les jeux next-gen donc il fallait vous prouvez (parfois) le contraire ! Wink

@ Lars : assez d'accord avec toi, mais tu peux espérer que c'est parce que le perso évolue dans la neige... Malheureusement, après le prologue, une fois que tu redescends de la montagne, tu comprends vite que le gameplay reste assez lourd, neige ou pas !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Palmarès JV - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Palmarès JV   Palmarès JV - Page 10 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Palmarès JV
Revenir en haut 
Page 10 sur 13Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11, 12, 13  Suivant
 Sujets similaires
-
» Monica Seles
» Classement des Lycées Haute-Normandie, palmarès 2012...!!!
» Palmarès des centres FIV
» Le palmarès
» Palmarès de la Heinefel Kup

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CJV dispersée :: Section publique :: JEUX VIDEOS !!! (et PC)-
Sauter vers: