CJV dispersée

Rassemblement d'amis dispersés dans le monde
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Palmarès JV

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
Lars
Cochonou
avatar

Nombre de messages : 4189
Age : 34
Localisation : dans les montagnes ...
Date d'inscription : 26/06/2005

MessageSujet: Re: Palmarès JV   Lun 02 Oct 2017, 2:48 pm

Je pense qu'elle s'adressait a toi, meme si la reponse est relativement evidente :-)

Moi je les ai les jeux originaux, mais je pense pas que je les referai sans save state quand meme. Y a trop de choix et trop de jeux a faire pour s'emmerder a refaire 100 fois les memes niveaux Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kurush
Limace Baveuse
avatar

Nombre de messages : 667
Age : 35
Localisation : Back from the City
Date d'inscription : 27/06/2005

MessageSujet: Re: Palmarès JV   Lun 02 Oct 2017, 3:58 pm

J'ai effectivement la plupart des jeux oui. Sauf que je collectionne en jap essentiellement donc les RPG en jap, ce n'est pas pour tout de suite ! Wink

Si je reprends la liste :

- Contra III : The Alien Wars ==> J'ai en jap (sur Super Famicom)
- Donkey Kong Country ==> J'ai en jap (sur Super Famicom)
- EarthBound ==> J'ai pas
- Final Fantasy II ==> J'ai en jap (sur Super Famicom), il s'appelle d'ailleurs Final Fantasy VI
- F-ZERO ==> J'ai en jap (sur Super Famicom)
- Kirby's Super Star ==> J'ai en jap (sur Super Famicom)
- Kirby's Dream Course ==> J'ai en jap (sur Super Famicom)
- The Legend of Zelda : A link to the Past ==> J'ai en jap (sur Super Famicom)
- Mega Man X ==> J'ai en jap (sur Super Famicom)
- Secret of Mana ==> J'ai en jap (sur Super Famicom)
- Star Fox (Starwing) ==> J'ai en jap (sur Super Famicom)
- Star Fox 2 ==> Pas sorti Smile
- Super Street Fighter II Turbo : Hyper Fighting ==> J'ai en jap (sur Super Famicom)
- Super Castlevania IV ==> J'ai en jap (sur Super Famicom)
- Super Ghouls'n Ghosts ==> J'ai en jap (sur Super Famicom)
- Super Mario Kart ==> J'ai en jap (sur Super Famicom)
- Super Mario RPG : Legend of the Seven Stars ==> J'ai en jap (sur Super Famicom)
- Super Mario World ==> J'ai en jap (sur Super Famicom)
- Super Metroid ==> J'ai en jap (sur Super Famicom)
- Super Punch-Out!! ==> J'ai sur SNIN (version PAL)
- Yoshi's Island ==> J'ai en jap (sur Super Famicom)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lars
Cochonou
avatar

Nombre de messages : 4189
Age : 34
Localisation : dans les montagnes ...
Date d'inscription : 26/06/2005

MessageSujet: Re: Palmarès JV   Dim 22 Oct 2017, 11:49 am

Super Mario RPG - SNES Mini

Un jeu plutôt atypique, surtout pour l'époque, à mi-chemin entre le jeu de plateformes et le RPG, l'expérience est plutôt agréable.

Côté Mario classique, on retrouve une carte avec des mondes sur lesquels on avance monde par monde à la manière d'un super Mario World, l'idée n'est pas nouvelle mais rend le jeu très linéaire et enlève un peu l'aspect RPG du titre.
Chaque niveau est en 3D avec des cubes à taper, des plateformes, des trous, bref, un jeu de plateformes mais rendu relativement compliqué à cause de la 3D, les sauts ne sont pas ultra précis ...
On retrouve tous les monstres classiques d'un Mario, mais cette fois en toucher un déclenche un combat, y compris les boules de feu, les bombes etc ... Pour ceux qui ont rêvé de pouvoir tuer les podobo, c'est enfin possible Smile

Côté RPG, on retrouve plusieurs personnages jouables, 5 en tout, en équipe de 3, dont certains inattendus du côté des alliés ... et tout ce qu'il y a de plus classique, des niveaux, de l'équipement, des potions etc ... Rien d'exceptionnel de ce côté là.
Les combats sont très bien faits cependant, d'une part il n'y a pas de combats aléatoires, on voit les mobs sur la carte et ça aide grandement si on veut pas s'emmerder ! D'autre part, et c'est la signature des mario RPG, chaque attaque fait un coup critique si on appuie sur un bouton au bon moment, ça évite vraiment de s'ennuyer en combat et de spammer A comme sur la majorité des autres jeux de rôle de l'époque.
La difficulté est bien dosée, certains boss sont un peu compliqués mais farmer 1h et prendre 2-3 niveaux suffit en général largement à les fumer. Il n'y a que sur le boss de fin que j'ai un peu galéré et dû aller voir sur internet pour trouver l'arme et armure ultimes qui le rendent extrèmement facile.
On regrettera la linéarité du jeu, le manque d'intérêt des très très rares quêtes annexes (chercher 50 blocs invisibles par exemple ... sachant que l'équipement ultime est tout simple à récupérer), làabsence de end game, donjon caché, boss ultime etc ...

Sans être exceptionnel c'est un très bon jeu, qui occupe 20-25h (il n'y a pas de timer donc je sais pas exactement), a le mérite de décliner la license avec humour et originalité (on ne sauve pas la princesse cette fois) tout en gardant les marqueurs typiques de la série.
Une bonne surprise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lars
Cochonou
avatar

Nombre de messages : 4189
Age : 34
Localisation : dans les montagnes ...
Date d'inscription : 26/06/2005

MessageSujet: Re: Palmarès JV   Jeu 16 Nov 2017, 11:47 am

Super Mario Odyssey - Switch

Que dire, un monument videoludique s'offre a nous avec ce titre. Il revolutionne moins le genre qu'un Zelda BotW, on a toujours le droit a des mondes bien separes, des pieces et des lunes/etoiles a collectionner, une histoire entre Bowser et la princesse, ca reste classique, mais extremement efficace.

La petite revolution vient en realite du gameplay, d'une profondeur inegalee. Rien que sur les deplacements de base, on a minimum 10 mouvements differents, dont certains tres compliques (le plongeon chapeau en sautant ...) mais indispensables a maitriser dans certaines situations. A la fin on arrive a skipper d'immenses trous ou grimper de tres hautes falaises en enchainant saut en longeur, coup du chapeau, plongeon etc ...
Vient ensuite la capture des monstres avec Cappy, j'avais au debut tres peur de cette fonctionalite et je pensais que ca allait rendre le jeu trop fouilli. En realite chaque monde est oriente avec 3-4 monstres et leurs capacites a utiliser, donc c'est tres clair, cela rend les niveaux vraiment uniques, et on reste quand meme la plupart du temps a jouer en Mario normal. Il y a plus de 50 transformations, et chacune offre vraiment un gameplay original et simple a la fois (il n'y a qu'une action speciale par monstre capture).
Autre specificite, les phases en 2D, on rentre dans les murs via des tuyaux, et on passe en musique 8 bits et graphismes pixelises de Mario 1, un veritable hommage aux origines (y compris le 1er DK) et des niveaux tres sympathiques (mais simples et courts, on aurait aime qu'ils creusent plus le concept).
Les mini jeux enfin, assez nombreux et exploitant au mieux le gameplay, on peut faire de la corde a sauter, conduire des scooters, des voitures televommandees etc ... Mais surtout, les courses Koopa ! Veritable incitation au speedrun, le but est de traverser un monde de part en part le plus vite possible. Il est relativement simple a gagner en normal en suivant la route de base, mais en expert il faut deja commencer a chercher des raccourcis, utiliser des mouvements complexes pour skipper des zones etc ... et evidemment il y a un classement online. Tres marrant, mais je pense que l'expert aurait gagne a etre plus difficile, je n'ai galere sur quasiment aucun.

Les musiques, superbes, plutot Jazzy dans l'ensemble, on retrouve bien l'univers Mario tout du long, et elles s'adaptent parfaitement aux environnement. Bon personnellement je prefere les musiques des RPG, mais force est de constater que la bande son est de grande qualite.

Le level design est tres tres inspire, chaque monde a son identite propre (New Donk city est absolument exceptionnel). Ils ne sont pas immenses, mais sont absolument remplis de secrets. Il n'y a pas un pont, une pierre, une cascade derriere laquelle ne se cache pas quelquechose. C'est du coup tres gratifiant, on joue 1h et ramasse des lunes dans tous les sens, et juste quand on pense avoir ratisse le niveau, on se rend compte qu'il en reste genre 30 ... Il y a egalement enormement de sous-niveaux en rentrant dans les tuyaux qui sont des niveaux courts de plateformes dans lesquels se cachent toujours 2 lunes, 1 en le finissant, et 1 cachee. Certains sont basiques, certains sont affreux.

L'histoire, amusante mais pas exceptionnelle, Bowser a capture la princesse, bon, ok. Un regret ici, on la termine beaucoup trop vite a mon gout, en rushant sans rien creuser on finit an 10-15h maximum. Les boss sont plutot interessants, sans etre particulierement difficiles non plus. Heureusement on debloque des hard modes a la fin, qui sont legerement plus durs, mais pas du tout insurmontables non plus.

Le End Game reste decevant pour moi, le jeu se rushe vraiment vite, une fois termine on debloque de nouvelles fonctionalites qui incitent a refaire et fouiller tous les niveaux, mais vraiment sans forcer, on arrive a 700 lunes (j'en suis a 702), alors que le monde ultime se debloque a 500 ... Alors certes ce monde est genial, et justifie tres largement la recherche de lunes. Mais au dela de ca, il n'y a plus grand chose. Certes comme disent les critiques, le finir a 100% est extremement complexe (je vais sans doute acheter la soluce papier ce WE pour le faire), mais n'apporte rien, et ca c'est vraiment dommage. J'en suis a 30h de jeu, et j'aurais adore galerer 20h de plus sans soluce pour debloquer le monde ultime a 900 lunes par exemple. La, la motivation a fortement diminue, et au final je n'ai jamais reellement fouille j'ai juste ratisse les plus simples et ca suffit (je n'ai meme pas fait les chasses au tresor).
D'ailleurs il n'y a meme pas de % de completion contrairement a Zelda, donc meme une eventuelle chasse aux 100% est inutile Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kurush
Limace Baveuse
avatar

Nombre de messages : 667
Age : 35
Localisation : Back from the City
Date d'inscription : 27/06/2005

MessageSujet: Re: Palmarès JV   Lun 20 Nov 2017, 8:46 pm

Mario Kart 8 (Wii U) 07.10.2017
Un très bon cru, et accessoirement le premier Mario Kart en HD. Au rayon des nouveautés, on notera évidemment les loopings et autres passages qui permettent de défier la gravité. Les nouveaux bonus vont du très bon (le klaxon, seul item qui permet enfin de se débarrasser de ces saloperies de carapaces bleues !) à l'anecdotique (le boomerang et la plante carnivore). J'ai bien apprécié le retour des pièces à collecter (elles permettent d'augmenter la vitesse max du kart), ce qui apporte une petite dimension stratégique. Le titre dispose d'une bonne durée de vie avec 32 circuits de base (16 nouveaux et 16 anciens). J'ai volontairement fait l'impasse sur les 16 circuits supplémentaires (dispos en DLC) puisque j'ai fait l'acquisition de...



Mario Kart 8 Deluxe (Switch) 16.11.2017
Terminé toutes les coupes avec les 3 étoiles à chaque fois en 50 100 150cc (me reste les modes mirror et 200cc). Le même que la version Wii U mais en mieux !!! Déjà il est beaucoup plus beau et fluide (en 60fps). On retrouve tous les DLCs dispos sur Wii U de base, à savoir quelques nouveaux persos (dont Link par exemple) mais surtout 16 circuits supplémentaires (dont de nombreux excellents : le Passage Feuillage, les 2 circuits inspirés de l'univers de F-Zero, celui d'Hyrule et j'en oublie sans doute). Enfin, cet opus permet au joueur de récolter 2 bonus et d'activer un 3ème niveau de turbo, hyper efficace (il faut juste penser à désactiver l'aide à la conduite afin d'en bénéficier). Bred, un indispensable sur Switch !!!



Magical Pop'n (Super Famicom) 19.11.2017
Une autre perle méconnue sur Super Famicom et encore une fois exclusive au marché japonais, sortie en fin de vie de la console (1995) et réalisée par un studio inconnu au bataillon (Polestar). Dans un style plateformes-action sauce kawai, on incarne une petite magicienne (dont le design est pas mal inspiré de Link je trouve) qui se bat avec une épée de base. Au cours de l'aventure, on pourra débloquer jusqu'à 6 magies/aptitudes qui enrichissent considérablement le gameplay. Toutes ces magies disposent d'une forme "ultime" (que l'on peut activer en appuyant sur Select), très utiles contre les boss. L'utilisation des magies nécessitent d'avoir des étoiles en stock (chaque magie consomme entre 0 et 4 étoiles), que l'on peut récupérer sur les ennemis vaincus. Les ennemis sont d'ailleurs étonnamment malins et tenaces pour un jeu 16 bits (ils ne se content pas toujours de nous foncer bêtement dessus). Et les boss / sous-boss sont nombreux (au moins 2 par stage en moyenne).
Graphiquement, le jeu est relativement simple, mais très bien réalisé, et les animations sont splendides. La bande-son est de qualité, avec des mélodies assez peu nombreuses mais entêtantes pour la plupart.
La durée de vie est au-dessus de la moyenne sur le support (comptez 1h30 pour le finir environ), et la non-linéarité des niveaux (6 stages au total), parfois labyrinthiques (un peu comme dans un Metroid, toute proportion gardée) incite à les parcourir de fond en comble, d'autant plus que la recherche est généralement récompensée : vies supplémentaires (il faut obtenir 3 statuettes dorées pour obtenir une nouvelle vie) et coeurs supplémentaires (on démarrer avec 3 coeurs mais on peut augmenter sa vie max jusqu'à Cool. Dommage que le titre soit trop facile (je l'ai plié en un petit week-end, dès la réception du colis ^^).
Au final, un excellent titre, en plus d'être une très belle pièce de collection. A réserver aux collectionneurs vu sa rareté et son prix excessif (cote actuelle: 1 000 - 1300€ environ en fonction de l'état, l'insert rose a facilement tendance à sunfader).

Un petit longplay pour ceux qui veulent voir à quoi ça ressemble :
https://www.youtube.com/watch?v=8zgMAandcX4
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lars
Cochonou
avatar

Nombre de messages : 4189
Age : 34
Localisation : dans les montagnes ...
Date d'inscription : 26/06/2005

MessageSujet: Re: Palmarès JV   Mar 21 Nov 2017, 9:34 am

Ha t'en es au meme point que moi sur Mario Kart. Mais le 200cc je trouve ca frustrant quand meme, t'as toujours un type qui te colle et tu te retrouves a te faire fumer a 10m de la ligne par une carapace bleue. Les gagner toutes c'est faisable ca je l'ai fait, mais les 3 etoiles c'est trop aleatoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poly
Lapinou en Chaleur
avatar

Nombre de messages : 4283
Age : 35
Localisation : Somewhere Anywhere
Date d'inscription : 27/06/2005

MessageSujet: Re: Palmarès JV   Mar 21 Nov 2017, 9:43 am

Magical'n'pop, 1500 euros les 1h30, il faut savourer chaque minute quand même !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kurush
Limace Baveuse
avatar

Nombre de messages : 667
Age : 35
Localisation : Back from the City
Date d'inscription : 27/06/2005

MessageSujet: Re: Palmarès JV   Mar 21 Nov 2017, 2:58 pm

1140€ fdp inclus en fait mais je suis d'accord, ça reste cher à la minute... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kurush
Limace Baveuse
avatar

Nombre de messages : 667
Age : 35
Localisation : Back from the City
Date d'inscription : 27/06/2005

MessageSujet: Re: Palmarès JV   Mar 16 Jan 2018, 10:54 pm

Quelques petites sessions sur la Rolls pour finir l'année Smile

Magician Lord (Neo.Geo) 10.12.2017

Un des tous premiers jeux de la console (1990), il explosait la rétine à sa sortie et tient encore bien la route sur le plan graphique. Par contre, on ne peut pas vraiment en dire autant des animations assez rigides. Le jeu est connu pour être hyper dur... Sa réputation n'est pas usurpée ! Les ennemis respawnent de partout et ce pauvre Elta (le magicien qu'on incarne) qui se traîne comme un escargot a bien du mal à faire le poids, malgré les 6 transformations dont il dispose en récupérant des orbes. L'univers à la sauce Heroic Fantasy est très cohérent, les musiques (et les superbes digit vocales) contribuant également pas mal à l'ambiance. Un bon titre sur la Rolls mais qui pour moi ne fait pas partie des indispensables (ne pas taper ! Very Happy). Il a tout de même bien vieilli et sa difficulté le réserve aux plus acharnés. S'il est catalogué dans le genre action-plateforme, il a finalement plus les attributs d'un shmup je trouve (entre les vagues d'ennemis, les graphismes léchés, les nombreux boss, le soin apporté aux musiques, et bien sûr la difficulté punitive à l'extrême).

Eight Man (Neo.Geo) 10.12.2017

Un jeu tout juste moyen (au mieux) et que je trouve assez insipide... Le super héros de manga que l'on joue, mi-homme mi-robot est on ne peut plus kitsch, l'univers post-apocalyptique manque cruellement d'originalité. Le gameplay est pauvre et pas assez évolutif, les ennemis et situations sont très répétitifs... Pour preuve, les phases de course (seule véritable originalité du soft, qui apportent un peu de peps) sont recyclées à foison ! Eight Man est un titre qui se cherche, sans parvenir à se trouver, oscillant tantôt entre du beat them all et du shmup... A moins d'avoir la fibre collectionneuse (comme moi), vous pouvez passer votre chemin !

Sengoku Denshou 2001 (Neo.Geo) 27.12.2017

Un très bon titre, pour peu qu'on ait assimilé son gameplay très riche, proche d'un jeu de baston. Car c'est bien là que réside son principal point fort : Dash, coup faible (à base de poing) et coup fort (avec une arme), possibilité de comboter dans tous les sens, voire même pourquoi pas de finir un combo avec un coup spécial (plusieurs par perso). Special moves, différentes armes de jet... Franchement, c'est un pur régal !!! Dommage par contre de ne pas avoir gardé le système de garde présent dans Sengoku 2. D'une manière générale, cet dernier épisode s'éloigne pas mal des standards de la série : les transformations sont absentes, le jeu est beaucoup moins emprunt de mysticisme et du folkore japonais. Il a au moins le mérite d'essayer de se renouveler ! L'aventure est assez longue pour le genre (une bonne heure avec 6 stages différents, dont certains proposent des embranchements : Chine/Italie/Japon puis Brésil/USA/Japon). Le roster est particulièrement étoffé (4 persos de base + 2 boss jouables une fois qu'on les a battus). Ce soft aurait pu être encore meilleur si les décors n'étaient pas aussi vides (dommage car les animations des persos tabassent, même si on ne peut pas en dire autant de celles des ennemis, hormis les boss) et si on se coltinait pas au cours des 6 stages seulement 4 ou 5 types d'ennemis grand max ! L'ambiance n'est pas non plus au niveau des meilleurs représentant du genre (Final Fight, Cadillacs and Dinosaurs, Bare Knuckles 2, Turtles in Time et j'en passe)... Au final, Sengoku 2001, c'est un peu le meilleur beat them all de la console par défaut (même si j'aime aussi beaucoup Burning Fight, principalement pour sa mise en scène et le fait d'évoluer dans les bas-fonds d'Osaka ^^) car compte tenu de la puissance de la bête, on aurait été en droit d'attendre beaucoup mieux.
Encore merci à Jorgio de m'avoir permis de faire l'acquisition de cette belle pièce. Pour les collectionneurs qui souhaitent l'acquérir, préparez-vous à allonger la monnaie (comptez autour de 1500-2000€ environ) !


Et un peu de Mega Drive en coop avec un pote pour démarrer la nouvelle Smile

Snow Bros.: Nick and Tom (MD) 13.01.2018

Terminé avec un pote ce WE, la fin "normale" (après 50 niveaux) puis la "vraie" fin (après avoir parcouru les 20 niveaux supplémentaires). On y incarne à 1 ou 2 (mais le jeu prend tout son sens à 2 joueurs) un bonhomme de neige qui peut transformer les ennemis en boule, les faisant ainsi valdinguer à l'écran et provoquant des réactions en chaîne. Dans l'esprit, on est assez proche d'un Puzzle Bobble ou bien d'un Rainbow Islands, développés par Taito (Snow Bros. étant lui réalisé par Taoplan). On peut récupérer des items bien utiles (pour se déplacer plus vite, tirer à distance, ou encore transformer les ennemis plus rapidement en boules de neige). Graphiquement, le jeu est très propre, avec des couleurs qui pètent à l'écran et une animation sans faille. L'IA est parfois un peu à la ramasse mais rien qui ne nuit véritablement au gameplay. La durée de vie est plutôt bonne (le jeu est quand même assez répétitif au final donc il était inutile de la prolonger artificiellement), avec un système de passwords bienvenu. Un très bon titre et un grand classique donc, qui pêche principalement par son prix actuel (il faut compter en fourchette large autour de 500-800€).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lars
Cochonou
avatar

Nombre de messages : 4189
Age : 34
Localisation : dans les montagnes ...
Date d'inscription : 26/06/2005

MessageSujet: Re: Palmarès JV   Mar 16 Jan 2018, 11:05 pm

Il me tarde de voir ton test de ToeJam and Earl Very Happy
Le jeu le plus barré auquel j’ai jamais joué je pense ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kurush
Limace Baveuse
avatar

Nombre de messages : 667
Age : 35
Localisation : Back from the City
Date d'inscription : 27/06/2005

MessageSujet: Re: Palmarès JV   Mer 17 Jan 2018, 8:06 am

Encore faut-il que je le finisse pour ça ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poly
Lapinou en Chaleur
avatar

Nombre de messages : 4283
Age : 35
Localisation : Somewhere Anywhere
Date d'inscription : 27/06/2005

MessageSujet: Re: Palmarès JV   Mer 17 Jan 2018, 9:02 am

Il est quand même fort ce Kurush en rédaction de test sur ces jeux rétro. Ses pavés se lisent bien et donnent envie d’essayer tout ces jeux. Et même quand le jeu est nul il le démonte sans être un joueur du grenier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kurush
Limace Baveuse
avatar

Nombre de messages : 667
Age : 35
Localisation : Back from the City
Date d'inscription : 27/06/2005

MessageSujet: Re: Palmarès JV   Mar 23 Jan 2018, 10:09 pm

Nightmare Busters (SFC) 21.01.2018

Un run & gun au gameplay nerveux, et jouable à 2 qui plus est ! Développé par Arcade Zone, il était supposé sortir en 1995 mais pour plusieurs raisons (notamment l'arrivée de la Playstation), il a connu un destin à la Starfox 2 pour finalement connaitre une sortie en version "physique" fin 2013. On y incarne un lutin qui s'immisce dans les rêves des enfants pour en chasser les cauchemars (tout un programme !). Résultat, l'ambiance est dark à souhait, avec un bestiaire dans le même ton (gnomes, trolls, loup-garou, viking avec de grosses masses, etc). La bande-son, bien immersive comme il faut, ne dépareille pas. Pour dégommer les ennemis, notre lutin peut lancer des cartes mais récupérera par la suite d'autres armes (boules d’énergie, tirs bi-directionnels, etc.). Il dispose également de 3 smart-bombs différentes (indispensables contre les boss et/ou pour nettoyer un écran un peu trop chargé); et d'une attaque dash (assez violente mais qui nécessite d'être chargée plusieurs secondes - elle rend donc le perso particulièrement vulnérable). Si l'on rajoute la glissade, la possibilité de s'accrocher à des plateformes, les possibilités de gameplay sont donc plutôt fournies ! Graphiquement, c'est du grand art avec des tableaux inspirés, des sprites énormes, une fluidité à toute épreuve, et quelques jolis effets graphiques (le village en flamme notamment), sans pour autant abuser des capacités techniques de la console. Le jeu est court (5 niveaux, une grosse demie-heure pour le plier) mais la difficulté est particulièrement coriace : les ennemis arrivent par vague et respawnent, les stages sont jalonnés de pièges (particulièrement vers la fin) et la taille du sprite du perso est plus un handicap qu'autre chose (grosse hitbox). Je vous conseille d'activer le mode turbo pour augmenter la cadence des tirs.

Un petit longplay des familles pour ceux qui ne connaîtraient pas ce soft :
https://www.youtube.com/watch?v=UAOFcpOfOVs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lars
Cochonou
avatar

Nombre de messages : 4189
Age : 34
Localisation : dans les montagnes ...
Date d'inscription : 26/06/2005

MessageSujet: Re: Palmarès JV   Mar 23 Jan 2018, 11:50 pm

Tu l’as fini sans cheat ? Parce que notre essai à 2 n’avait pas été brillant :-) c’est quand même bien chaud comme jeu !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kurush
Limace Baveuse
avatar

Nombre de messages : 667
Age : 35
Localisation : Back from the City
Date d'inscription : 27/06/2005

MessageSujet: Re: Palmarès JV   Mer 24 Jan 2018, 8:14 am

J'ai eu un Game Over en milieu de partie. Ca reste correct pour ce jeu ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lars
Cochonou
avatar

Nombre de messages : 4189
Age : 34
Localisation : dans les montagnes ...
Date d'inscription : 26/06/2005

MessageSujet: Re: Palmarès JV   Mer 24 Jan 2018, 9:07 am

C'est clair ! L'enfer ce jeu ... mais on avait quand meme bien rigole Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poly
Lapinou en Chaleur
avatar

Nombre de messages : 4283
Age : 35
Localisation : Somewhere Anywhere
Date d'inscription : 27/06/2005

MessageSujet: Re: Palmarès JV   Mer 24 Jan 2018, 10:05 am

Faudrait que je me réinstalle des émulateurs et que je les fasse tous ces jeux, à défaut de les avoir en vrai
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lars
Cochonou
avatar

Nombre de messages : 4189
Age : 34
Localisation : dans les montagnes ...
Date d'inscription : 26/06/2005

MessageSujet: Re: Palmarès JV   Lun 19 Fév 2018, 2:24 pm

Xenoblades Chronicles 2 - Switch - 18/02/2018

Un opus extremement attendu apres la revelation du 1er sur Wii, puis la sortie plus confidentielle du X sur WiiU qui aura toutefois su conquerir les fans (moi par exemple Very Happy).

Meme si l'esprit "MMO solo" subsiste, il n'y a absolument aucun lien avec les episodes precedents, si ce n'est quelques clins d'oeil, via les PNJ, ou les Lames. Une grosse amelioration sur ce point : Exit les quetes fed-ex et les milliers d'objets a ramasser sur le terrain. On a toujours un principe similaire, mais ces objets sont desormais regroupes en zones de collecte, indiques sur la carte, et dont la quantite/qualite depend de nos competences en agronomie/mineralogie etc ... Le facteur aleatoire est donc bien moins important, mais surtout, beaucoup moins de quetes demandent de farmer. Les quetes annexes sont souvent liees aux histoires de chaque personnage, et donc contiennent des suites et un contenu scenaristique tres developpe, ou bien sont de mini-scenarios elles-memes, et donc sont interessantes. Seuls regrets, leur referencement est merdique (pas classees par zone ni par niveau, objectifs pas indiques, possibilite d'en suivre 1 seule a la fois), et leurs recompenses pour la plupart sont rapidement negligeables par rapport a du farming basique de mobs (au dela du niveau 40-50 en gros). A part les quetes de lames qui debloquent des competences, elles ne s'adresseront donc qu'aux joueurs voulant creuser l'histoire, dommage ...

L'univers est superbe, mais ne plaira pas a tout le monde. La terre est recouverte de nuages sur lesquels voguent des titans, abritant des villes. Du coup chaque titan represente une zone avec son univers propre, mais on peut regretter qu'il n'y ait pas de lien entre eux, on peut uniquement se teleporter de titan en titan, ce n'est pas un monde ouvert. Heureusement chaque titan est immense, et chaque zone offre son lot de zones secretes et de decouvertes. Le level design, la profondeur des decors, et la gestion de la faune est magique. Chaque sous zone a sa specificite, et contrairement a un FFXV ce n'est jamais vide, il y a toujours un tresor, un mob unique, ou quelquechose qui nous pousse a fouiller.
L'histoire est, elle aussi, un gros point fort. On retrouve un esprit que j'ai trouve tres inspire de FF7 par moments (Le personnage de Jin par exemple ...). Comme dans les precedents episodes, l'histoire qui parait gnan-gnan pendant une grande partie du jeu, revele son lot de surprises en s'approchant de la fin (jusqu'a la fin elle-meme et la toute derniere scene apres le generique !). La psychologie des personnages est tres bien pensee, et c'etait du boulot, 5 persos + 40 lames uniques avec leur propre histoire et psychologie ! Le scenario au final plutot sombre s'avere plus mature qu'il n'y parait, et manipule des themes certes classiques (religion, technologie), mais assez habilement.


Le gameplay, ou quand le mieux est l'ennemi du bien ...
Extremement dense, et avec le meme reproche que les quetes, il y a des milliers de choses a faire, sans veritable recompense claire et utile, ou objectif defini.
La recuperation par exemple, consiste a trouver des zones ou plonger dans la mer de nuages, faire des QTE, et recuperer des tresors. Sauf que ce sont uniquement des objets echangeables contre des recompenses moyennes. Peut-etre cela sert a un moment, mais impossible de savoir si oui, ou, et comment. Resultat, on le fait 2-3 fois pour le fun, et on abandonne.
Meme remarque pour le developpement des villes, qui est une tres bonne idee, faire des quetes, acheter des stuffs, developpe l'economie et debloque d'autres magasins ou quetes, mais la encore, les recompenses sont obscures/inconnues, ce qui ne motive pas a le faire.
Racheter les magasins, encore une bonne idee, si on achete tout le stock (y compris ceux qui se debloquent avec le developpement des villes), on devient proprietaire, mais les bonus (en plus des prix bas) vont du +1 dans une carac, a +10% de vitesse de course, mais impossible de savoir quel magasin donne quoi.
Les missions de mercenaires, idem, fausse bonne idee je trouve. Cela permet d'envoyer ses armes/lames en mission pour les monter meme sans les utiliser. Sauf que du coup ... on ne les utilise pas ! Ca aurait pu etre pas mal de les faire en etant offline ou ce genre de truc, mais en l'etat, ce n'est pas ultra utile vu qu'on montera plus sa lame preferee en jouant 1h, que en l'envoyant 1h en mission (a moins de le faire pendant les cinematiques ou passages blabla mais c'est un peu lourd).

En combat, chaque "arme" est un personnage (lame), qu'il faut entierement developper (l'equiper, et developper son spherier), au meme titre que ses 5 heros que l'on controle ! Et il y a donc un nombre infini d'armes, dont des armes uniques mais qui sont egalement des drops aleatoires pour la plupart. Le temps passe a developper son equipe peut donc repartir a 0 a chaque changement d'arme, ce qui peut vite devenir frustrant.
Le systeme de spherier/sociogramme est par contre une excellente trouvaille ! Chaque "skill" se debloque de maniere originale, qui peut aller de l'utilisation de tel coup en combat, accomplissement d'une quete speciale, parler a X personnes de telle race, faire des missions de mercenaire, ramasser des objets d'un type etc ... Mais mettre ce systeme sur CHAQUE lame independamment qui repart a zero a chaque nouvelle lame ...
Les combats eux-memes sont par contre tres bien faits, chaque personnage peut equiper 3 lames (*3 persos en combat donc 9), qui ont chacune un role (tank, heal, dps), un element (8 differents), et une arme (12 differents). L'idee est de diversifier au maximum, pour realiser des combo qui appliquent des malus au mob (lui lockent des competences, mais le rendent plus resistant a ce combo specifique pour eviter le spam), puis une fois la jauge de groupe au max le defoncer avec un combo special (j'ai fini le boss de fin en virant 40% de sa vie sur un combo). Il faut donc avoir une vraie strat, et taper betement ne marche pas, chaque mob tapant de plus en plus fort au fur et a mesure du combat, si on ne respecte pas les shema de combo c'est perdu d'avance. Apparaissant touffue au debut, la technique de combat est une vraie reussite.


Les musiques enfin, magnifiques, parfaitement adaptees a l'environnement, et qui changent en fonction de l'heure participent grandement a l'immersion. Plus qu'une ligne de synthe on sent que les compositeurs on essaye de l'enrichir par l'utilisation de multiples instruments, qui permet de s'en lasser bien moins rapidement qu'un simple theme repetitif (aussi bien qu'il puisse etre).



Au final, le jeu est excellent, mais un peu comme un FFXV il a peut-etre ete trop ambitieux. La ou FFXV souffrait de son vide et de sa fin baclee, XC2 souffre d'un manque d'attrait pour ses dizaines de fonctionalites, et a part la volonte d'y passer 400h pour le principe de finir toutes les quetes, trouver les lames uniques, ou developper les villes, la majorite des gens abandonneront apres avoir fini l'histoire (ce qui prend tout de meme 70h !).
Des donjons optionnels ou superboss deblocables autrement qu'en finissant simplement l'histoire, et necessitant d'obtenir du stuff ultime deblocable en finissant ces objectifs secondaires aurait pu donner cette motivation necessaire. Dommage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kurush
Limace Baveuse
avatar

Nombre de messages : 667
Age : 35
Localisation : Back from the City
Date d'inscription : 27/06/2005

MessageSujet: Re: Palmarès JV   Dim 25 Fév 2018, 10:07 pm

J'ai profité dimanche dernier d'une offre proposée par Retrogameplay75 (un mag de République) qui échangeait une SNES Classic Mini "standard" contre une neuve avec 200 jeux pré-installés (PAL et Jap). L'idéal pour jouer en mode casual sans prise de tête en semaine quand j'ai 1 heure devant moi. Smile

Gradius III (SNES Classic Mini) 22.02.2018

Un bon shmup dans la lignée des Gradius précédents. On peut lui reprocher sa difficulté (il est plus dur que le 2ème opus), son absence de prise de risque, ses décors un peu vides avec des écrans noirs, ses nombreux ralentissements (similaires à ceux de Super R-Type). Cela dit, le gameplay frise toujours la perfection avec son système d'options, les musiques sont de qualité et malgré le peu d'innovations, on notera quelques nouveaux thèmes graphiques parmi les niveaux (au nombre de 10), ainsi que le choix parmi 4 barres d'armement en début de partie. Bref, un bon Gradius, dans la continuité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poly
Lapinou en Chaleur
avatar

Nombre de messages : 4283
Age : 35
Localisation : Somewhere Anywhere
Date d'inscription : 27/06/2005

MessageSujet: Re: Palmarès JV   Lun 26 Fév 2018, 10:35 am

J'avais hésité à faire ça aussi, il suffit de mettre une clef USB avec le logiciel de hack pour rajouter les jeux sur la console (c'est possible sur la NES Mini également - c'est le même logiciel), mais je n'ai pas pris le temps de le faire. Au final ca permet quand même de pouvoir jouer à la SNES avec un confort quasi équivalent à la vraie, sans la contrainte des cartouches, c'est pas mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lars
Cochonou
avatar

Nombre de messages : 4189
Age : 34
Localisation : dans les montagnes ...
Date d'inscription : 26/06/2005

MessageSujet: Re: Palmarès JV   Lun 26 Fév 2018, 11:21 am

Oui, sinon t'achetes une manette PC au format SNES (sur que ca existe), et tu joues sur snes9x ...

Ils ont quand meme ete bons Nintendo a arriver a vendre 100 balles un truc qu'on avait deja tous pour 0 sur PC Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kurush
Limace Baveuse
avatar

Nombre de messages : 667
Age : 35
Localisation : Back from the City
Date d'inscription : 27/06/2005

MessageSujet: Re: Palmarès JV   Sam 10 Mar 2018, 10:46 am

ActRaiser (SNES Classic Mini) 04.03.2018

Un titre phare de la console, très original puisqu'il alterne des phases d'action et de simulation ("god-game"), qui plus est avec une rare cohérence. Dans les phases de simulation, on incarne un ange qui doit aider les villageois à augmenter leur niveau de civilisation et étendre leur pays, tout en les débarrassant des monstres qui jalonnent la map. Les possibilités sont assez nombreuses puisqu'on dispose de plusieurs "miracles" dont on peut faire profiter les villageois pour leur faciliter la vie. Ces derniers peuvent vous récompenser sous forme d'offrandes. Là où ça devient particulièrement intéressant, c'est que les phases de simulation et d'action sont liées puisqu'on peut récupérer des magies (comme la pluie d'étoiles filantes) dans la partie god-game utilisables dans la partie action; le niveau et les HP du perso que l'on incarne dans la partie action (une représentation physique de dieu) dépendent directement du degré de votre civilisation.
On doit au total coloniser 6 pays (qui présentent des particularités géographiques : désert, île, zone enneigée, etc.) et les allers-retours entre les différentes zones ne sont pas rares, pour faire profiter vos ouailles de nouvelles technologies, de cultures plus efficaces (le blé), etc.
La durée de vie est conséquente, puisqu'il faut comptez 5-6 bonnes heures pour en venir à bout. Les phases de simulation sont plus longues mais aussi beaucoup plus faciles que les phases d'action (2 par pays soit 12 au total), certains niveaux étant assez retords. Graphiquement le titre tient la route avec une belle utilisation du mode 7, des niveaux assez dépouillés mais il faut garder à l'esprit que le soft est sorti très tôt dans le line-up de la Super Famicom (fin 1990 au Japon).
Et je ne peux pas finir sans mentionner les musiques qui sont un pur régal... Signées Yuzo Koshiro, excusez du peu !


Final Fight (SNES Classic Mini) 04.03.2018

Un portage au rabais pour un titre culte. Parmi les (nombreux) défauts, je citerai :
- mode 1 joueur uniquement (foutage de gueule pour un beat them all)
- un niveau en moins par rapport aux versions Arcade et Mega-CD ("Industrial Area")
- seulement 2 persos sélectionnables avec Cody & Haggar (pour pouvoir jouer Guy, il faudra acheter le titre Final Fight Guy sorti un peu plus tard. Comme quoi chez Capcom, le manque de respect envers les joueurs ne date pas d'hier...)
Si vous avez le malheur de jouer en PAL, la censure est passée par là avec l'absence de références à l'alcool et aux bars, les moindres morceaux de chair cachés par des tissus, voire même carrément des ennemis qui sont passés à la trappe (Poison & Roxy).
Enfin, il est impossible de régler le niveau de difficulté. Un peu dommage pour un titre aussi redoutable...
Bref, pour jouer à Final Fight, privilégiez les versions Arcade ou Mega-CD, ce portage SNES se contentant tout juste de faire le job !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kurush
Limace Baveuse
avatar

Nombre de messages : 667
Age : 35
Localisation : Back from the City
Date d'inscription : 27/06/2005

MessageSujet: Re: Palmarès JV   Jeu 15 Mar 2018, 11:11 pm

Batman Returns (SNES Classic Mini) 11.03.2018

Un beat them all assez méconnu sur SNES/SFC mais qui se situe dans la moyenne haute sur le support. Adapté du second film de Burton (bien moins réussi que le premier selon moi au passage), on y incarne évidemment le chevalier noir. Le jeu suit la trame du film, avec quelques cut-scenes (sous formes d'images digitalisées) au début de chaque stage, les affrontements face à Catwoman et au Pingouin, les principaux lieux, etc. Graphiquement, le jeu tient bien la route; l'ambiance de Gotham et du film est parfaitement retranscrite, mention spéciale pour les décors très soignés au premier plan (statues de pierre, pingouins, etc.) et les gros sprites. Batman se manie bien malgré sa lourdeur; par contre sa force brute se ressent à chaque impact, et la panoplie de coups est relativement étoffée : batarangs pour paralyser les ennemis, grappin, garde (assez rare dans un beat them all finalement). Et je ne peux pas oublier les choppes, un des points forts du titre : on peut éclater les ennemis contre les murs/vitres, et quel plaisir de réussir à chopper 2 ennemis en même temps et de les assommer l'un contre l'autre !!! Very Happy
Le soft est relativement monotone (inhérent au genre cela dit) mais un stage en batmobile (avec une belle utilisation du mode 7) a le mérite d'apporter un peu de variété. Pour finir, dommage que le titre ne propose pas de mode 2 joueurs, et que le bestiaire ne se renouvelle pas suffisamment à mon goût.


World Heroes (SNES Classic Mini) 12.03.2018

Une conversion correcte. Evidemment le downgrade graphique et sonore est très marquée par rapport à la version Neo.Geo mais ce portage SNES s'en tire avec les honneurs. Le gameplay reste fun et les développeurs ont eu la bonne idée de conserver le mode Fatal Match (en plus du mode Normal), qui apporte un peu de sel aux combats. A noter que dans la version européenne Brocken perd son costume de nazi pour revêtir une tenue de pseudo super-héros assez ridicule... Encore une fois, la censure est passée par là !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lars
Cochonou
avatar

Nombre de messages : 4189
Age : 34
Localisation : dans les montagnes ...
Date d'inscription : 26/06/2005

MessageSujet: Re: Palmarès JV   Ven 16 Mar 2018, 9:21 am

Batman Returns il est meconnu ? J'ai du le faire 20 fois ce jeu quand il est sorti, effectivement dommage qu'il se joue pas a plusieurs mais on le faisait a tour de role avec des potes. Pour jouer a plusieurs on faisait du Sailor Moon ...
J'en garde un souvenir memorable !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kurush
Limace Baveuse
avatar

Nombre de messages : 667
Age : 35
Localisation : Back from the City
Date d'inscription : 27/06/2005

MessageSujet: Re: Palmarès JV   Sam 17 Mar 2018, 9:37 am

Disons qu'il est loin de faire partie des beath them all les plus connus, si tu le compares à Turtles in Time ou Final Fight par exemple... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Palmarès JV   

Revenir en haut Aller en bas
 
Palmarès JV
Revenir en haut 
Page 5 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» Défense de la TRIPE
» Monica Seles
» Bernard Hinault
» Classement des Lycées Haute-Normandie, palmarès 2012...!!!
» Crâne de Fer, Palmarès et Statistiques

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CJV dispersée :: Section publique :: JEUX VIDEOS !!! (et PC)-
Sauter vers: